FAQ

L’entreprise individuelle ne forme qu’une seule et même personne avec l’entrepreneur, tandis que la société est une personne « morale » distincte de son associé, même s’il est seul. Les formalités de création sont plus légères pour une entreprise individuelle qui doit déposer un dossier auprès du CEFORE que pour la société qui doit établir des statuts et procéder à des formalités complémentaires telle que la publicité dans un journal d’annonces légales. Dans une entreprise individuelle, il y a confusion entre le patrimoine personnel et le patrimoine professionnel de l'entrepreneur, donc l'entrepreneur prend des risques en cas de mauvaise gestion ou mauvaises affaires en mettant en jeux ses propres biens. Dans une société, le patrimoine de la société est distinct de celui des associés. En cas de pertes, les associés ne sont donc pas inquiétés sur leur patrimoine personnel, sauf dans le cas de la Société en nom collectif (SNC). L’entrepreneur individuel est libre d’agir et n’a de compte à rendre à personne. L’entrepreneur en société doit respecter un certain formalisme dans la prise de décision (procès-verbaux, registres, publicités légales…) et rendre compte aux autres associés dans les sociétés pluripersonnelles.
Pour la déclaration d’inscription au RCCM, il faudrait prendre attache avec le tribunal du commerce (size à la ZAD du secteur 30) muni d’une copie du RCCM ou de la déclaration d’existence, et la somme de cinq 5000 fr pour introduire une requête pour l’obtention du duplicata. S’agissant de l’IFU, se rendre à la division fiscale de rattachement de votre entreprise, muni d’une déclaration d’existence retiré au CEFORE, à laquelle vous joindrez une demande manuscrite (gratuit). Pour la notification employeur, se rendre à la CNSS, muni d’une déclaration d’existence retirée au CEFORE, à laquelle vous joindrez une demande manuscrite (gratuite). Enfin en cas de perte de la CPC, s’adresser au CEFORE menu de 3 photos d’identité, d’un timbre de 200 FR, d’une copie de la CNIB, du RCCM et la somme de 17390 FR
Sur le plan fiscal les entreprises relevant du RSI et du RNI sont exonérées de l’IMF la première année de leur création
Le CEFAC a été créé pour simplifier et faciliter les procédures d’obtention du permis de construire on est donc passé d’un délai de 3 mois prévu par le code de l’urbanisme a un délai de 1 mois pour obtenir le permis de construire et cela s’explique par le fait que le dossier doit être examiné par plusieurs partenaires
L’autorisation de construire est une exigence légale, en effet le code de l’urbanisme dit que quiconque désire entreprendre une construction dans une zone urbaine aménagée doit au préalable obtenir un permis de construire délivré par le Centre de Facilitation des Actes de construire (CEFAC). Le permis de construire vous permet de construire dans la légalité, la sécurité et dans le respect des normes

« Il n’y a pas deux personnes qui ne s’entendent pas. Il y a deux personnes qui ne se sont pas parlé »
« Médiation- Afrique » est une plateforme de formation en ligne des médiateurs professionnels initiée par ITC, conçue et réalisée en partenariat avec le Centre d’Arbitrage de Médiation et de Conciliation de Ouagadougou (CAMC-O)  et la Maison de Communication en France à la Rochelle.

Le Séminaire de Managament de la Nouvelle Entreprise est une formation destinée aux nouveaux créateurs d'entreprises et visant à leur enseigner le b.a-ba en matière de gestion ...

Afin d'informer et de sensibiliser les futurs créateurs d'entreprises sur les exigences de l'entreprenariat et les étapes clés de la création d'une entreprise, la Réunion d'Information sur la Création d'Entreprise est un cadre offert gratuitement à tout porteur de projet et promoteur.

 

Avis d’Appel d’offres (AA0)
 
Burkina Faso
 
Maison de l’Entreprise du Burkina Faso
 
Financement : IDA/PPCB
 
AON F13/2017/AON-F/IDA/PPCB/MEBF/DG/SG/DAF  Relatif  à l’acquisition de matériel informatique (lot 1) et à l’acquisition de système de vidéo-surveillance (lot2) au profit de la Maison de l’Entreprise du Burkina Faso (MEBF)
 

Appel d’offres national N°F 10/2017/AON-F/IDA/PPCB/MEBF/DG/SG/DAF   Relatif à l’acquisition des fournitures de bureau et de consommables informatiques  au profit de la Maison de l’Entreprise du Burkina Faso (MEBF)
 

AON F5/2017/AON-F/IDA/PPCB/MEBF/DG/SG/DAF  relatif au recrutement de prestataires dans le cadre de la réalisation d’activités de communication au profit de la Maison de l’Entreprise du Burkina Faso (MEBF). 
 

1.            Le Burkina Faso a obtenu un Don de  l’Association Internationale de Développement (IDA) afin de financer la mise en œuvre du Projet Pôle de Croissance de Bagré (PPCB). Il a l’intention d’utiliser une partie de ces fonds pour effectuer des paiements autorisés au titre du Marché relatif au recrutement de prestataires chargés de la fourniture de services de pause-café et de pauses-déjeuner. 
 

Sollicitation de manifestation d’intérêts C03/2016/IDA//PAFASP/MEBF/DG/SG/DAF pour la sélection d’un consultant (cabinet) chargé de la réalisation de l’étude d’impact des interventions de la MEBF sur les micro-projets, microentreprises et des PME.   Publication de l’AMI : revue des marchés publics n° 1889 du 28 septembre 2016, page 36.

Expert/Coach:
Autre
Domaine de compétence agréé:
Management/Gestion de strat?gie, Finance et interm?diation financi?re, Etudes, Formation, Assistance comptable,
Expert/Coach:
Autre
Domaine de compétence agréé:
Management/Gestion de strat?gie, Etudes, Formation technique (agriculture), Formation en gestion
Expert/Coach:
Autre
Domaine de compétence agréé:
mel_som@yahoo.fr
Expert/Coach:
Autre
Domaine de compétence agréé:
ceif3sarl@yahoo.fr
Expert/Coach:
Autre
Domaine de compétence agréé:
ounganshioo@yahoo.fr

Newsletter

Sélectionnez les lettres d’information auxquelles vous souhaitez vous abonner ou vous désabonner.