escort bayan gorukle escort
escort bayan gorukle escort bayan
bursa escort bursa escort bursa escort bursa escort bursa escort alanya escort bayan antalya escort eskişehir escort mersin escort alanya escort bayan bodrum escort bayan havalimanı transfer
canlı bahis yap kaçak iddaa oyna illegal iddaa oyna illegal bahis siteleri illegal bahis oyna bahis siteleri
Promotion du riz pluvial burkinabè : Des mets "à vous mettre l’eau à la bouche" | me.bf

Promotion du riz pluvial burkinabè : Des mets "à vous mettre l’eau à la bouche"

02/03/2016 - 12:44

Promotion du riz pluvial burkinabè : Des mets "à vous mettre l’eau à la bouche"

L’ambassade de la Chine/ Taïwan au Burkina Faso à travers le projet ’’riz pluvial’’ a organisé, le samedi 27 février 2016 à Ouagadougou, une journée de dégustation de mets à base de riz. Par cette journée, la représentation taïwanaise entend valoriser et encourager la consommation du riz local.
 
« Le riz est de nos jours, ce que le tô était jadis » en terme de consommation au Burkina Faso. Ces mœurs alimentaires qui cadrent avec la volonté des autorités, à promouvoir la production locale, ont fait l’objet d’une dégustation de mets à base de riz pluvial le samedi 27 février 2016. Ainsi, le public qui a effectué le déplacement du palais de la culture Jean- Pierre- Guingané a pu déguster, entre autres, la crème, des gâteaux, de la salade, du jus, des biscuits et des plats comme le ’’Gonré’’ ; le yassa,… faits à base du riz local.
 
En tout, vingt mets ont été présentés par les transformateurs. Le ministre de l’Environnement, de l’Economie verte et du Changement climatique, Batio Bassière qui a représenté son collègue en charge de l’agriculture a d’abord rappelé le rôle et la place du riz pluvial dans la production agricole d’un pays sahélien tel que le Burkina Faso. Pour lui, le riz constitue, après les céréales telles que le sorgho et le maïs, la base de l’alimentation des populations et est la quatrième céréale la plus cultivée et la plus produite sur l’étendue du territoire. Il a déploré le fait que la production nationale aussi bien en riz qu’en toutes céréales confondues ne suffit pas à couvrir les besoins alimentaires de la population. Une troisième phase du projet très attendue.
 
Et pour assurer la sécurité alimentaire et nutritionnelle et réduire la vulnérabilité de l’économie du pays aux chocs exogènes, il a affirmé que le gouvernement s’est doté depuis 2004, d’une stratégie de développement rural en cohérence avec le cadre stratégique de lutte contre la pauvreté. Le ministre Bassière a, par ailleurs, salué la mise en place du projet riz pluvial qui a permis, selon lui, d’accroître la production nationale de riz de l’ordre de 20% et indiqué que la troisième phase du projet s’inscrit dans le cadre de renforcement des acquis des deux première phases et ce, en vue de résorber le déficit en céréales et contribuer à une meilleure couverture des besoins alimentaires des populations. Mais pour y parvenir, il pense que la recherche de solution aux contraintes limitant le développement de cette pratique s’impose comme une nécessité. Il n’a pas occulté le maillon transformation qui doit conférer au riz paddy produit localement, une valeur ajoutée supplémentaire qui augmente son avantage concurrentiel vis-à-vis du riz importé. « Pour rendre cet avantage durable, les efforts sont poursuivis dans les bas-fonds pour l’amélioration de la qualité du riz et pour la maîtrise des coûts », selon lui.
 
Les encouragements de la représentation taïwanaise L’ambassadeur de la Chine /Taiwan au Burkina Faso, Zhang Ming Zhong, qui s’est réjoui de la tenue de cette journée, a précisé que l’objectif du projet « riz pluvial » est de contribuer à l’atteinte de l’autosuffisance alimentaire, en produisant suffisamment de riz de qualité pour la consommation des Burkinabè. C’est pourquoi, pour lui, depuis la mise en place du projet, 23,168 hectares de bas-fonds ont été aménagés, 60 mille tonnes de riz pluvial produit et 11 mille agriculteurs bénéficient des retombées de la culture du riz. Il a félicité et encouragé les riziculteurs qui se battent inlassablement pour l’atteinte des objectifs du projet et invité la population à valoriser la production locale. Pour le représentant- pays de l’Organisation non gouvernementale, OXFAM, Omer Kaboré aucun développement humain durable n’est envisageable si la capacité à imaginer un développement endogène qui intègre la dimension valorisation des potentialités propres est occultée. Et c’est dans ce sens qu’il a expliqué que sa structure, à travers la campagne « cultivons » mais également son programme « moyens d’existence durable » travaille à donner la place qu’il faut aux produits agricoles locaux. Il a invité les Burkinabè à un changement comportemental s’ils veulent soutenir leur économie locale et assurer leur sécurité alimentaire et nutritionnelle.
 
Donald Wendpouiré NIKIEMA et Monique DAKUYO (Stagiaire)
Source: Sidwaya.bf

Retour

AddThis Button

 

 

Depuis maintenant 20 ans, la Maison de l’Entreprise du Burkina Faso (MEBF) contribue au développement du secteur privé, à travers ses pôles d’intervention que sont : la facilitation des affaires (formalités de création d’entreprise, formalités d’actes de construire, licences d’affaires, …), l’appui-conseil et le renforcement des capacités des entreprises, la gestion des projets et programmes destinés au secteur privé et l’information économique.

 

Le Séminaire de Managament de la Nouvelle Entreprise est une formation destinée aux nouveaux créateurs d'entreprises et visant à leur enseigner le b.a-ba en matière de gestion ...

Afin d'informer et de sensibiliser les futurs créateurs d'entreprises sur les exigences de l'entreprenariat et les étapes clés de la création d'une entreprise, la Réunion d'Information sur la Création d'Entreprise est un cadre offert gratuitement à tout porteur de projet et promoteur.

 

SELECTION DE CONSULTANTS (BUREAU D’ETUDE) POUR LE COACHING DE 80 BENEFICIAIRES DU CENTRE D’INCUBATION FEMININ EN ENTREPRENEURIAT AGRICOLE POUR L’AMELIORATION DES EMBALLAGES ET DE L’ETIQUETAGE DE LEURS PRODUITS COMMERCIALISABLES

SELECTION D’UN CONSULTANT (BUREAU D’ETUDE) POUR LE COACHING DE 80 BENEFICIAIRES DU CIFEA DANS LA RECHERCHE DE PARTENARIAT ET D’OPPORTUNITES DE MARCHE

SELECTION D’UN CONSULTANT (BUREAU D’ETUDE) POUR L’APPUI DE 67 BENEFICIAIRES DU CIFEA A LA MISE EN PLACE D’OUTILS SIMPLIFIES DE GESTION COMMERCIALE ET FINANCIERE

Projet Pôle de Croissance de Bagré
Financement : Association Internationale de Développement (IDA)
SOLLICITATION DE MANIFESTATIONS D’INTERET N°0001/2020/IDA/PPCB/MEBF/DG/DAF
 
SELECTION D’UN CONSULTANT (BUREAU D’ETUDES) EN VUE DE LA REALISATION D’UNE ETUDE DE FAISABILITE POUR LA MISE EN PLACE D’UN PILOTE SUR LE FINANCEMENT PAR RECEPISSE D’ENTREPÔT DANS LA CHAINE DE VALEUR RIZ A BAGRE
 

SOLLICITATION DE MANIFESTATIONS D’INTERET POUR LE RECRUTEMENT D’UN CONSULTANT (BUREAU D’ETUDES) CHARGE DU RECENSEMENT DES ENTREPRISES DE LA ZONE COUVERTE PAR LE PROJET POLE DE CROISSANCE DE BAGRE
Pour plus d'information, cliquer sur ce lien : http://me.bf/sites/default/files/RECRUTEMENT%20CONSULTANT%20RECENSEMENT%20DES%20ENTREPRISES%20ZONE%20PPCB%20.pdf

SOLLICITATION DE MANIFESTATIONS D’INTERET POUR LE RECRUTEMENT D’UN CONSULTANT (BUREAU D’ETUDES) EN VUE DE LA REALISATION D’UNE ETUDE DIAGNOSTIQUE DU CLIMAT DES AFFAIRES ASSORTIE D’UN PLAN STRATEGIQUE
(Ref: 00002/2019/IDA/PPCB/ MEBF/DG/DAF)

« Projet Emplois des Jeunes et Développement des Compétences (PEJDC)»
 
N° Financement : IDA 5256-BF
 
SOLLICITATION DE MANIFESTATIONS D’INTERET :
N° C1 -C4-C5-C6/2019/IDA/PEJDC- COPA/PI-CI/MEBF/DG/DAF
 
Recrutement de prestataires locaux chargés du suivi-accompagnement des lauréats de la Compétition des Plans d’Affaires (COPA).
 

Raison sociale: CORIS BANK INTERNATIONAL
Forme juridique:
SA
RCCM:
BFOUA2020M4277
Acte RCCM:
4300/2020
Date RCCM:
Imprimer
Raison sociale: PEDRO & AMANDA SERVICES
Forme juridique:
SARL
RCCM:
BFOUA2022B3498
Acte RCCM:
3498/2022
Date RCCM:
mer, 30/03/2022
Imprimer
Raison sociale: MARTYA DISTRIBUTION ET SERVICES
Forme juridique:
SARL
RCCM:
BFOUA2022B4124
Acte RCCM:
4124/2022
Date RCCM:
ven, 15/04/2022
Imprimer
Raison sociale: YASBA AFRIC
Forme juridique:
SARL
RCCM:
BFOUA2022B4152
Acte RCCM:
4152/2022
Date RCCM:
ven, 15/04/2022
Imprimer
Raison sociale: DELBILSHOP
Forme juridique:
SARL
RCCM:
BFOUA2022B4207
Acte RCCM:
4207/2022
Date RCCM:
ven, 15/04/2022
Imprimer
Expert/Coach:
Autre
Domaine de compétence agréé:
Management/Gestion de strat?gie, Finance et interm?diation financi?re, Etudes, Formation, Assistance comptable,
Expert/Coach:
Autre
Domaine de compétence agréé:
Management/Gestion de strat?gie, Etudes, Formation technique (agriculture), Formation en gestion
Expert/Coach:
Autre
Domaine de compétence agréé:
mel_som@yahoo.fr
Expert/Coach:
Autre
Domaine de compétence agréé:
ceif3sarl@yahoo.fr
Expert/Coach:
Autre
Domaine de compétence agréé:
ounganshioo@yahoo.fr

Newsletter

Sélectionnez les lettres d’information auxquelles vous souhaitez vous abonner ou vous désabonner.